photo CM.jpg

En ce mardi d’août, laissez-moi vous présenter Christelle Muller, une auteur hybride qui a très gentiment accepté de répondre à cette interview, avec application et sympathie ! Je vous laisse la découvrir…

 

Christelle, pour commencer, quelques mots sur votre parcours ?

Bonjour et merci à Loli pour son interview. Je m’appelle Christelle et j’ai 31 ans. Je suis fonctionnaire dans la fonction publique territoriale depuis plus de 6 ans et… j’écris. C’est ma mère qui m’a transmis le goût pour la lecture dès mon plus jeune âge et l’envie d’écrire s’est installée petit à petit.

Présentez-nous vos romans…

« La Légende de Keylana » est l’histoire d’une jeune femme de 21 ans qui découvre qu’elle est une voyageuse, c’est-à-dire qu’elle possède le pouvoir de voyager à travers les romans. Adoptée à la naissance, ce don lui vient de sa famille biologique dont elle ne sait rien.

En découvrant l’histoire des voyageurs, Keylana apprend qu’une vieille légende la désigne comme étant l’Élue, celle qui viendra sauver les voyageurs du Mal. Or Keylana refuse d’être cette personne, mais la raison de son adoption pourrait bien la faire changer d’avis. A tout cela viennent se mêler d’autres voyageurs, et surtout un garçon.

« Une histoire d’âme » est l’histoire de Coraline, jeune femme solitaire qui a peur du monde. Un jour, elle assiste à un terrible accident de moto et sa vie va changer à tout jamais. D’évanouissements en rêves étranges, Coraline va devoir comprendre qui est cet homme qui la hante jour et nuit et pourquoi son corps semble se vider de son énergie de jour en jour.

Si elle veut survivre, Coraline va devoir faire face à ses vies antérieures pour enfin retrouver cette âme sœur perdue et anéantir cette malédiction qui les empêche d’être ensemble depuis plusieurs vies, et qui tente de la tuer.

Quels auteurs ou œuvres vous ont inspirée ?

Les auteurs qui m’ont inspirée ou qui m’inspire aujourd’hui sont : Marc Levy, Guillaume Musso, Sarah Morgan, Colleen Hoover, Emily Blaine, Sophie Jomain, Karen Marie Moning, Lauren Weisberger, pour ne citer qu’eux. Mais aussi Stephen King et Terry Brook pour leurs magnifiques écrits sur le métier d’écrivain.

Quand avez-vous commencé à écrire ? Y-a-t-il eu un déclic particulier ?

Ma première histoire, je l’ai commencée lorsque j’avais 7 ou 8 ans. Je ne l’ai d’ailleurs jamais terminée mais je l’ai conservée ! J’ai vraiment commencé à écrire à l’adolescence vers 15-16 ans. Il n’y a pas eu de déclic particulier, j’écrivais des petites histoires sur mon ordinateur comme ça pour passer le temps et, je pense surtout pour me tester et voir si j’en étais capable.

Par contre, j’ai eu un véritable déclic avec le livre « Comme par magie » de Terry Brook car il m’a permis de réaliser qu’avec du travail, je pouvais moi aussi être éditée, que ce n’était pas réservé qu’à une élite haut placée. Ce n’est pas que certains auteurs ne soient pas classés dans une élite, mais j’ai compris que les auteurs que je prenais un peu pour des « supers-héros » de l’écriture, étaient des personnes comme les autres. Il a démystifié le métier d’écrivain pour moi qui les voyait comme des sortes de magiciens. C’est à ce moment que j’ai décidé de tenter ma chance moi aussi.

Votre roman, La Légende de Keylana, a été édité au éditions Chemin vert grâce au concours « Nos lecteurs ont du talent ». Le second, Une histoire d’âme, est disponible sur Wattpad. Quel bilan faites-vous de ces deux expériences ?

Ces deux expériences sont très enrichissantes.

La première m’a permis de découvrir le monde de l’édition et j’en remercie les éditions Chemin vert. Elle m’a permis également de rencontrer des lecteurs pour la première fois et j’en suis ravie. C’est grâce à eux et à leurs critiques constructives que je peux m’améliorer et grandir en tant qu’écrivain. Je leur suis reconnaissante de prendre le temps de lire mes histoires.

Je débute sur Wattpad mais je trouve génial que ce réseau permette de mettre en lien auteurs et lecteurs aussi facilement.

Que souhaitez-vous transmettre par votre plume ?

Avec mes histoires, je souhaite apporter une échappatoire, un voyage hors de la routine, hors du monde réel qui est parfois si dur. Je souhaite qu’avec mes romans, les lecteurs puissent s’échapper quelques instants du quotidien vers un endroit agréable où ils se sentiront bien.

Avez-vous des rituels particuliers lorsque vous écrivez ? Ou un moment privilégié dans la journée pour écrire ?

J’écris toujours les premiers jets à la main, souvent au crayon à papier pour pouvoir gommer encore et encore, sur toutes sortes de carnets et feuilles volantes. Je tape à l’ordinateur mon manuscrit lorsque l’histoire est terminée et puis je le recorrige à l’écran. Je n’aime pas écrire directement l’histoire à l’ordinateur.

En général, j’écris un premier jet et je laisse le roman de côté quelques temps, puis je le reprends pour le corriger et le recorriger.

Je préfère écrire le matin car c’est le moment où j’ai le plus d’énergie et de concentration, mais j’écris aussi souvent le soir après le travail.

D’autres passions hormis l’écriture ?

La lecture ça compte ?

J’aime beaucoup aller au cinéma. J’adore aussi les vieux livres, j’en ai tout un tas chez moi. Je ne les lis que rarement, c’est surtout l’objet ancien que j’aime particulièrement.

Je suis aussi une amoureuse des chiens.

Avez-vous des projets en cours ?

J’ai plusieurs romans qui se reposent tranquillement en attendant que je vienne les corriger et beaucoup d’autres idées en tête.

J’écris en ce moment une nouvelle romance, moins fantastique si je peux dire.

Je souhaite reprendre l’écriture du tome 1 de « La Légende de Keylana » pour l’améliorer en fonction des critiques que j’ai pu avoir pour ensuite en faire un format papier auto-édité. Le tome 2 est par ailleurs en cours d’écriture.

De beaux projets en perspective ! Merci encore une fois, Christelle, pour cette grande sincérité !


Portrait littéraire

Si vous étiez…

Un roman classique : Jane Eyre de Charlotte Brontë

Un roman contemporain : Maybe someday de Colleen Hoover

Une pièce de théâtre : Roméo et Juliette de Shakespeare

Un poème : un poème d’amour

Un auteur : JK Rowling (j’aurais aimé avoir l’idée d’un monde tel qu’Harry Potter !)

Un personnage de roman : Clara de « La prochaine fois » de Marc Levy

Un genre littéraire : la romance

Un mot : rêve

Une citation : « Vis tes rêves et ne rêve pas ta vie »


Cette interview vous a plu ?

Vous souhaitez en savoir davantage sur l’auteur et ses romans ?

– twitter : @criki_m
– Instagram : christellemullerauteur
– wattpad : @ChrisAuteur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s