Citation du vendredi (31)

« Tu sens pourtant sur toi l’étreinte de la foule qui cherche à te posséder ; ce monstre informe, négation de l’individualité, où chacun se confond en l’autre, où les voix se rejoignent en un semblable écho, ce monstre-là aimerait t’écraser de toute sa masse. Pourtant il ne parvient qu’à t’effleurer, se lasse, t’abandonne. »

Loli Artésia, (…) Trop Peu

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :