Les étapes de l’autoédition : le fond ne va pas sans la forme (2/9)

Lucie Coutant

Si vous avez suivi correctement la première étape, votre oeuvre est à présent lavée de ses imperfections orthographiques et syntaxiques.

C’est un très bon point, mais c’est loin d’être suffisant. Car le fond est indissociable de la forme !

Etape n°2 : Le fond ne va pas sans la forme

Que vont voir vos lecteurs en premier ? La couverture de votre livre. Sans vous connaître, ils vont se fier à l’illustration en première de couverture, aux couleurs, à leur première impression en somme. Ils regarderont le résumé en quatrième de couverture, éventuellement votre biographie si vous en avez mis une.

Le tout doit donc être attirant, il doit attiser la curiosité tout en révélant partiellement l’univers de votre livre.

Soignez donc particulièrement la 1ere et la 4eme de couverture. Faites appel à un graphiste si besoin est. Observez bien ce que font vos confrères auteurs : pourquoi…

View original post 518 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s