Extrait de (…) Un chat à la fenêtre : Leïla

Lucie Coutant

Extrait du second roman (…) Un chat à la fenêtre : 

Oui, je sais, je m’avance un peu mais je suis en plein dans l’écriture et je ne résiste pas à l’envie de vous faire partager certains extraits 😉

Extrait du chapitre 9 : « La fille cendrier »

Les mots dansaient encore dans les yeux de Leïla. De la cendre dans les yeux. On lui avait ouvert le crâne pour y écraser de vieux mégots. Elle porta la main à sa ceinture, chercha son Laguiole, se souvint qu’elle l’avait perdu.

Jamais elle n’aurait dû y aller. Jamais, jamais. Elle ne quitterait plus jamais l’appartement. Elle ne voulait plus sortir. Elle se cala dans l’angle de la fenêtre. Quelques badauds dehors. Il lui paraissaient tous tellement dangereux.

Leïla était effrayante. Ses yeux s’étaient rétrécis, deux fentes par lesquelles s’échappaient toutes les flammes qui crépitaient en elle. Pas de larmes, non pas d’eau en Leïla…

View original post 599 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :