Diplômes et formations au métier d’écrivain public

Lucie Coutant

Le métier d’écrivain public n’étant pas réglementé, vous pouvez tout à fait exercer sans avoir reçu une formation spécifique. C’est le cas de nombreux prestataires en écriture, et cela n’influence pas, loin de là, la qualité de leurs prestations.

Dans une société qui réclame une spécialisation toujours plus importante des professionnels au détriment de la culture générale, les écrivains publics font encore souvent figure d’autodidactes, au passé professionnel parfois très hétéroclite. Il serait par conséquent malaisé de dresser un portrait type de l’écrivain public.

Pour autant, il ne suffit pas d’être bon en orthographe pour exercer ce métier passionnant. Il faut aussi savoir adapter sa plume à des formes variées d’écrits, ainsi qu’à la personnalité et à la demande de sa clientèle. Des formations existent, qui permettent à ceux débutant dans ce métier de se familiariser avec les demandes potentielles qu’ils auront à traiter.

Petit tour d’horizon sur…

View original post 516 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s